En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus...

S5 Zoka Transports - шаблон joomla Форекс

French English German Spanish

Les objets sont porteurs d’énergie vivante

C’est à dire que tout ce qui est manifesté (visible) possède une contre partie subtile, plus ou moins organisée et dynamique, du même volume et dans les mêmes limites que la forme. L’objet crée ainsi un champ énergétique : c’est l’énergie de la forme ou onde de forme ; celle-ci est connue ; elle est vue en énergiologie.

Déf : Subtile, signifie invisible par le regard humain mais visible par le regard intérieur. L’aura du corps n’est pas ce subtil dont il est question ici.
Déf : Organisée, signifie que ce phénomène est parfaitement cohérent, équilibré et fluide dans son expression énergétique. 

L'énergie Source, de part sa seule présence, maintien en équilibre les volumes et leurs pressions internes.
Mais cela ne suffit pas pour en faire des objets organisés, parfaits.

Ce n’est pour l’instant pas mesurable par des outils scientifiques, mais largement constaté par certains êtres sensibles.

Déf : l’être très sensible, qui est immédiatement « vu » par le regard intérieur, est, en revanche, reconnu dans le monde phénoménal par un ensemble de paramètres comme :

un comportement délicat, intériorisé, réservé, d’une confiance en lui fragile, timide voire craintif, hésitant, émotif… C’est sa nature de fond qui va s’adapter plus ou moins bien au quotidien, en fonction de ses motivations de vie.

L’être très sensible a du mal à s’affirmer ; même à l’école il est un peu perdu. Le quotient intellectuel n’est pas son fort, mais la conscience d’être est son atout, son salut. Cette belle qualité sera sans nul doute utile, plus tard, dans son entourage.

Ce double énergétique est le Vivant de l’objet.
C’est ce qui nous nourrit réellement lorsque nous mangeons une carotte ou un steak.
Ainsi on pourrait vivre en aspirant cette énergie.
Si ce volume subtil disparaît, l’objet disparaît instantanément. On peut dire que l’objet est accroché dans ce monde par sa partie subtile.

Ce volume invisible réel est la promesse d’une autre réalité

 

La vision énergiologique 

C’est le regard qui voit lorsque les yeux sont clos. En réalité cette vision spécifique est contenue dans la vue de chaque être humain, particulièrement des êtres sensibles et, bien entendu, des animaux.

Cette vision originale voit une certaine fréquence de l’invisible concrètement. Cela nécessite une compréhension qui passe par un cheminement intérieur spirituel.

Ce ne sera pas réalisable par tous ; car notre société dans ses fondements, écarte les nouvelles orientations qu’elle peut juger déstabilisantes.

Le regard intérieur voit la face invisible de tout ce qui est manifesté et ainsi observe ce qui déséquilibre, « inflamme » ou infecte le visible.

 

Le générateur d’énergies

L’objet et son onde de forme sont eux mêmes créés par une onde énergétique d’une plus haute fréquence vibratoire douée d’intentions, liée à une programmation spécifique.

Que ce soit une pomme, un train ou un individu, ils ne sont présents et vivants que parce qu’il y a cette énergie de fond.

Pourtant pourriez vous penser, le train a été fabriqué par l’homme…

L’énergie source crée la planète, crée la graine qui crée la pomme, crée l’être humain qui crée l’objet, avec, sans le savoir, ses énergies attenantes. Sans ce processus vital rien n’existerait, rien ne pourrait être en position, voire en suspension dans l’espace.

Le regard intérieur voit cela.

Si ces trois énergies (dont l’objet) sont en parfaite cohésion de réalisation dans leurs formes avec une circulation énergétique identique (vue seulement par le regard intérieur), ils sont dits organisés.

Cela veut dire que l’onde de forme émise est parfaite, puisque son taux vibratoire devient très supérieur à tout autre objet. Pour les individus c’est le même raisonnement.

L’objet ainsi créé s’appelle dans ce concept, un générateur d’énergie.

Celui-ci est toujours en pleine activité et inusable, sans entretien. Tous ceux qui passent dans son rayonnement en profitent ; c’est le cas de la tour Eiffel, ou un arbre ou un menhir…

On verra ses applications dans la rubrique des anciennes civilisations ou dans les ouvrages parus ou à paraître. Parfois le générateur se met en veille et ne s’active qu’à certains moments, comme les vrais dolmens.

 

Le vivant de la Nature, des astres et de l’Espace

Ce vivant est la substance fondamentale ou substance universelle ou substance Dieu qui invente et impacte toutes manifestations des mondes visibles et invisibles.

Ces énergies sources constituent l’entière création. Tout est cela, en continuité.

Elles s’expriment de façons différentes, en apparence.

Notre vision standard ne perçoit que les formes, les gens, les couleurs…les distances et déclarent leur spécificité. C’est l’illusion de la dualité qui est pourtant considérée comme la normalité.

Cette substance source est présente dans les pleins et les vides. Elle tient l’ensemble de façon harmonieuse et équilibrée. Elle relie donc chaque « partie » en restant elle même présente à des niveaux d’expressions particuliers.

Le Vivant est naturellement observable par le regard intérieur. Celui-ci se rend compte dans la circulation profonde de chaque objet qu’il est présent et conscient, conscient d’être. C’est une magnifique révélation que les scientifiques quantiques commencent à déduire de leurs investigations dans le cœur de la matière.

Les astres et l’espace ne sont que cela. Le tout est l’Espace ou sixième élément.

L’Espace est ainsi vivant, conscient et conscient d’être et aussi, bien entendu, omniprésent et omnipotent puisque universel.

Si on réfléchit tranquillement à ces qualités d’être, on peut en conclure que le joint ou ciment commun, ainsi que les pièces suspendues et la trame porteuse sont la totale création « intelligente » ou Amour.

Chez l’être à vocation humaine, il en est de même. Ignorant cela, il lui faut encore quelques réglages…

 

Mes autres études

A partir de ce constat précédent, il y a de multiples déclinaisons à contempler dans le vivant. C’est entre autres, le travail de l’énergiologie, dans les arbres, les animaux, les cristaux, les gens…

Je peux affirmer, du point de vue de notre réalité que l’univers est formé de beaucoup de plans vibratoires voisins, de fréquences proches encore invisibles, mais dont les contacts sont possibles.

D’autre part, l’être humain est en train de subir une transformation, une mutation, déjà visible dans le subtil qui va prendre des centaines d’années terrestres.

Ce n’est pas une « ascension » comme l’homme le souhaite, à transfiguration instantanée, mais une élévation spirituelle liée à une plus grande compréhension de son statut de terrien multidimensionnel. Pour l’instant ses capacités d’assimilation de la Connaissance sont ses limites. Ainsi, il ne peut pas se languir car il ne connaît pas la suite.

 

La référence à l’Esprit

Il est vraissemblable de déclarer que l'univers est conçu et entretenu par une seule conscience, présente en tout ce qui EST. Cette conscience ou Absolu ou Principe créateur ou Esprit gère la totalité. Il n’est donc pas à l’extérieur de nous mais il est nous tout entier.

Les religions du monde, les philosophies et sociétés « secrètes »…ont fait ce qu’elles ont pu pour créer un lien entre Dieu et l’homme à partir de la foi ; seuls quelques êtres, comme les grands saints, sont arrivés à incarner l’Esprit dans leur chair.

C'est, sans doute, le but ultime de l'incarnation.
En énergiologie, on peut constater des plans subtils chez l'être humain, qui s'imbriquent, du plan le plus terrestre (le corps) au plan le plus spirituel (l'être subtil).
Ainsi le lien somato-spirituel (l'homme-dieu) est observable dans chaque individu, même chez les êtres les moins dégrossis.

 

Les autres mondes

Les diverses civilisations terrestres qui se sont succédées dans notre espace temps, se sont  déroulées dans une seule dimension vibratoire, un seul plan qui s’accorde à notre système oculaire, notre système de pensée, notre imaginaire, nos besoins et désirs.

Si la dimension vibratoire change de taux très légèrement, c’est une autre réalité qui remplace celle que l’on connaît. Dans cette nouvelle existence, il n’y a aucune trace de nous.

Cela s’appelle des plans parallèles, qui peuvent être également présents sur terre en même temps que nous. Certains de ces êtres d’autres mondes peuvent nous voir s’ils sont dans un taux vibratoire supérieur au notre.

Faites un tour à la montagne de Bugarach, c’est un lieu favorable pour constater cela, elle n'est cependant, pas très fréquentable.